Top
L'Érechtéion et son porche des Caryatides

Athènes est l’une des plus anciennes villes d’Europe (si ce n’est pas la plus ancienne !) et il est facile de s’en apercevoir en se promenant parmi les monuments historiques du centre-ville. Même après 2 ans passés à vivre ici, je ne me lasse pas de visiter ces superbes sites archéologiques. Voici mon guide des monuments d’Athènes, plein d’informations pratiques pour vous aider à profiter un maximum de vos visites et de votre séjour !

Cet article contient des liens d’affiliation qui me permettent de gagner une petite commission si vous effectuez un achat à travers mes liens, sans frais supplémentaire pour vous. Ça m’aide à créer du contenu pour ce blog 🙂merci de votre compréhension !

Avant de visiter les monuments historiques d’Athènes, il vaut mieux s’assurer d’être correctement équipé, surtout pendant les chauds mois d’été. Cela veut dire porter de bonnes chaussures (les sites sont plutôt caillouteux et le marbre est parfois vraiment glissant à certains endroits), un chapeau, et avoir de l’eau avec soi, pas tous les sites disposent d’une source d’eau.

Les meilleurs moments pour visiter les monuments historiques en été sont tôt le matin et en fin d’après-midi, lorsque la chaleur est moindre et les touristes moins nombreux. Si vous souhaitez éviter la foule, il faut privilégier la basse saison (novembre-mars) qui est beaucoup plus calme. L’un de mes mois préférés à Athènes est octobre, le centre-ville est moins bondé et les jours sont encore beaux – cette année il faisait encore 25°C jusqu’au début novembre !

Les heures de fermeture des sites changent tout au long de l’année, en fonction de l’heure à laquelle le soleil se couche. Avant votre visite, pensez donc bien à vérifier les horaires d’ouverture sur le site web du Ministère de la Culture.

Il existe un billet groupé à 30€ qui permet d’accéder à plusieurs monuments historiques dans le centre d’Athènes. Je vous recommande vivement d’acheter ce pass si vous comptez visiter plusieurs sites ! Il inclue l’entrée à l’Acropole, l’Ancienne Agora, L’Agora Romaine, la Bibliothèque d’Hadrien, l’Olympiéion, Kerameikos, le Lycée d’Aristote et peut être utilisé pendant 5 jours après la première entrée sur un site. L’admission est gratuite pour la plupart des sites (dont l’Acropole) pour les étudiants, tout membre de l’UE de moins de 25 ans, et d’autres cas. Plus d’informations sont disponibles à ce sujet sur le site du Ministère de la Culture . Enfin, vous pouvez acheter vos billets en ligne ou directement à l’entrée des monuments historiques.

Passons maintenant aux impressionnants monuments d’Athènes !

Guide de grec vocabulaire de survie en voyage

Vous partez en Grèce ?

Téléchargez ma fiche de Vocabulaire de survie grec, essentielle pour communiquer avec les locaux !

Les 7 monuments d’Athènes à ne pas manquer

L’Acropole et ses alentours

L’Acropole est le point central d’Athènes. La première citadelle d’Athènes avait été fondée sur ce site, environ 5000 ans avant J.C., sur une colline rocheuse à des fins défensives : ses habitants pouvaient facilement apercevoir l’arrivée de l’ennemi grâce à leur point de vue en hauteur. « Acropole » signifie en réalité « ville haute » et on retrouve ce type de citadelle, construite sur une colline, dans de nombreuses villes antiques grecques.

Comment accéder à l’Acropole

Il y a deux entrées pour accéder au site de l’Acropole. La première se trouve en face du Musée de l’Acropole, sur la rue piétonne Dionysiou Areopagitou, près de la station de métro Acropolis. En général il y a moins de monde à faire la file pour entrer car les bus et cars laissent la plupart des touristes à l’autre entrée, je préfère donc utiliser celle-ci.

Cependant, l’autre entrée, qui se trouve du côté ouest de l’Acropole sur le chemin menant à la colline de l’Aréopage, est plus proche de l’Acropole et est à privilégier si :

a) Vous visitez le site de l’Acropole à son ouverture et souhaitez éviter les autres touristes, cette entrée est plus proche du haut de la colline. Il faudra donc commencer par l’Acropole et visiter les théâtres en bas du site par la suite.

b) Vous visitez l’Acropole avec des enfants en bas âge ou si vous vous déplacez avec une poussette/en fauteuil roulant. Cette entrée vous permettra de monter plus haut que l’autre, le chemin étant plus accessible. Vous pouvez aussi contacter en amont l’administration du site historique si vous souhaitez utiliser l’ascenseur qui vous emmène tout en haut de l’Acropole (les coordonnées sont disponibles sur le site du Ministère de la Culture). Si vous voulez laisser une poussette/un fauteuil roulant à l’entrée du site, demandez en arrivant. Il y a une réserve où vous pouvez laisser vos affaires et les récupérer après votre visite.

Horaires d’ouverture

En été, l’Acropole est ouverte entre 8h00 et 20h00. L’heure de fermeture change au cours de l’année en fonction de l’heure à laquelle le soleil se couche, vous pouvez vérifier les horaires (mis à jour) avant votre visite sur le site du Ministère de la Culture . Pendant la basse saison (à partir du 5 novembre), le site est ouvert entre 8h00 et 17h00.

Billetterie

Le billet plein-tarif est à 20€, le tarif réduit à 10€. L’entrée est incluse dans le billet groupé. Vous pouvez acheter vos billets en ligne ou directement à l’entrée du site.

Les informations que vous trouverez sur le site sont très limitées, ne vous attendez pas à apprendre toute l’histoire de l’Acropole sur place. L’idéal est de suivre une visite guidée, et/ou visiter le Musée de l’Acropole. Je trouve qu’il est préférable de commencer sa visite par le musée avant de découvrir l’Acropole, de cette façon une fois sur place on peut mieux visualiser tout ce qu’on a appris au musée.

Que voir à l’Acropole

La visite débute au pied de l’Acropole. Si vous arrivez à l’ouverture, montez directement à l’Acropole pour profiter de du site avant que trop de monde n’arrive ! Avant d’arriver en haut des escaliers, admirez à votre droite le temple d’Athéna Nikè et ses belles colonnes ioniques. La statue d’Athéna Nikè, la « Victoire Aptère » (sans aile), se trouvait autrefois au centre du temple et était vénérée par les Athéniens. Selon la légende, les Athéniens lui avaient enlevé ses ailes afin que la victoire ne puisse jamais quitter Athènes.

En haut des escaliers, traversez les impressionnantes Propylées, les portes monumentales de l’Acropole. Juste après celles-ci, dirigez-vous vers le Parthénon. Imaginez qu’à l’intérieur de ce temple impressionnant se trouvait une statue encore plus impressionnante de la déesse Athéna, chryséléphantine – faite uniquement d’ivoire et d’or – et approchant les 12 mètres de haut. À gauche du Parthénon se trouve l’Érechtéion et son célèbre Porche des Caryatides, connu pour ses colonnes en statues de jeunes femmes, les Caryatides, joliment drapées.

L'Érechtéion et son porche des Caryatides
The Erechteion and its Porch of the Caryatids

Une autre chose à faire en haut de l’Acropole est de profiter de la vue sur Athènes. Rendez-vous là où se trouve le drapeau grec pour admirer la belle vue sur le centre-ville. Vous pourrez repérer quelques monuments connus comme l’Olympiéion (le temple de Zeus Olympien), le Stade Panathénaïque et le Mont Lycabette.

Le drapeau grec à l'Acropole
The Greek flag at the Acropolis
Vue sur le Mont Lycabette au coucher du soleil
Mount Lycabettus at sunset

De l’autre côté de l’Acropole, la vue donne sur la mer (au loin) et le port du Pirée. En descendant, n’oubliez pas de vous arrêter à l’Odéon d’Hérode Atticus, un superbe théâtre en plein air toujours utilisé de nos jours pour diverses représentations. Le Théâtre de Dionysos est également incontournable car considéré comme le premier théâtre au monde, bien qu’en moins bonne condition que l’Odéon d’Hérode Atticus.

Lots of poppies down the Acropolis in spring!

Le Musée de l’Acropole

Pour compléter votre visite de l’Acropole, pensez à visiter le musée de l’Acropole. Vous y découvrirez l’histoire du site et de belles statues, sculptures et autres objets antiques, ainsi que la frise du Parthénon. Ce musée est vraiment chouette et vaut le détour !

Le dernier étage du musée a été construit à l’identique du Parthénon (même surface et même orientation), et permet d’admirer la frise de très proche, tout en profitant d’une belle lumière. Le musée dispose aussi d’un très bon restaurant depuis lequel on peut profiter de la vue sur le (vrai !) Parthénon.

L’entrée n’est pas incluse dans le billet groupé (10€ en plein tarif pendant la haute saison) et les horaires d’ouverture changent au cours de la semaine donc pensez à vérifier avant de vous y rendre.

Le monument de Philopappos

Philopappos était un sénateur romain d’origine grecque qui a passé la majorité de sa vie à Athènes après que sa famille soit forcée à l’exile. Considéré comme un bienfaiteur à la cité d’Athènes, sa sœur a érigé ce monument pour honorer sa mémoire en 118 après J.C.

Situé juste en dehors du site de l’Acropole, suivez la rue Dionysiou Areopagitou et prenez le chemin de la colline de Philopappos, aussi appelée la colline des Muses. La promenade jusqu’au monument de Philopappos est très agréable, c’est un des seuls endroits dans le centre d’Athènes où on retrouve autant de verdure !

Sur votre chemin, vous pourrez voir à gauche des prisons, l’une d’elles est la prison dans laquelle Socrate a été enfermé avant qu’il mette fin à ses jours. La meilleure partie de cette promenade est sûrement la vue époustouflante en arrivant au monument !

Meilleures visites et expériences à l’Acropole

L’Ancienne Agora

Le Temple d'Héphaïstos
The Temple of Hephaestus

L’Ancienne Agora, aussi appelée l’Agora Antique, était le centre politique, commercial et religieux d’Athènes pendant l’Antiquité. Toutes les activités sociales des citoyens athéniens avaient lieu à cet endroit. Vous pourrez visiter la Stoa d’Attale où les Athéniens se promenaient, discutaient, et commerçaient. Aujourd’hui, la Stoa abrite un musée à son rez-de-chaussée et une belle collection de statues antiques au premier étage.

L’autre monument incontournable du site est le Temple d’Héphaïstos, le dieu forgeron. C’est le temple le mieux préservé de l’Agora, car transformé en église catholique pendant un certain temps. Enfin, passez voir l’Église byzantine des Saints-Apôtres. Construite bien après le reste des monuments du site (XIème siècle), c’est l’une des premières églises de son style.

Les nombreux arbres du site offrent de l’ombre et rendent la promenade très agréable. L’endroit est généralement assez calme et pas trop fréquenté, surtout en fin d’après-midi, ce qui en fait l’un de mes sites préférés à Athènes !

Accès, horaires d’ouverture et billetterie

L’entrée de l’Ancienne Agora se trouve sur la rue Adrianou, non loin de la station de métro Monastiraki. Le billet plein tarif coûte 8€, le tarif réduit 4€. Le site est inclus dans le billet groupé. Les billets peuvent être achetés sur place ou en ligne. En été, le site est ouvert entre 8h et 20h, et entre 8h et 17h en hiver.

L’Agora Romaine

L'Agora Romaine - monuments d'Athènes
The Roman Agora

L’Agora Romaine est située au cœur du quartier de Plaka et de ses jolies maisons colorées. Le site a été construit bien après l’Ancienne Agora, après qu’Athènes soit devenue une province romaine, l’objectif étant de remplacer cette dernière et de servir de nouveau centre administratif et commercial de la ville.

On peut y admirer la porte monumentale d’Athéna Archégetis, par laquelle on accède au site, les belles colonnes de marbre blanc (ou du moins ce qu’il en reste !), et dans la partie est du site, l’incroyable Tour des Vents, qui est considérée comme la première station météorologique au monde ! Sur la frise qui la recouvre, on peut observer les huit divinités des vents : Borée (vent du Nord), Cecias (vent du Nord-Est), Euros (vent de l’Est), Apeliote (vent du Sud-Est), Notos (vent du Sud), Lips (vent du Sud-Ouest), Zephyr (vent de l’Ouest), Sciron (vent du Nord-Ouest).

Accès, horaires d’ouverture et billetterie

L’entrée de l’Agora Romaine se trouve sur la rue Dioskouron, au bout de la rue Pikilis. La station de métro la plus proche est Monastiraki. Le billet plein tarif coûte 8€, le tarif réduit 4€ et l’entrée est incluse dans le billet groupé. Vous pouvez acheter vos billets directement sur place ou en ligne!

Pendant les mois d’été, le site est ouvert entre 8h et 20h, et entre 8h et 17h en hiver. Cependant, l’entrée n’est pas nécessaire, on peut facilement admirer le site depuis l’extérieur ! Je ne vous conseille pas d’acheter le billet pour visiter l’intérieur du site, à moins que vous ayez le billet groupé.

La Bibliothèque d’Hadrien

Située juste en dehors de la station de métro Monastiraki, la Bibliothèque d’Hadrien était une immense librairie et centre culturel faisant partie de l’Agora Romaine. Son nom lui vient de l’empereur romain Hadrien, le donateur principal du site. Aujourd’hui, il ne reste que très peu de ce bâtiment, si ce n’est quelques colonnes et murs en marbre.

Accès, horaires d’ouverture et billetterie

La Bibliothèque d’Hadrien est ouverte entre 8h et 20h en été et entre 8h et 17h en hiver. L’entrée plein tarif coûte 6€ et le tarif réduit 3€, les billets sont disponibles sur place ou en ligne. Une fois de plus, je ne vous recommande pas d’acheter de billet, le site est visible depuis l’extérieur.

Kerameikos

Kerameikos est un site qui doit son nom à ses habitants, des potiers (kerameis) qui avaient installé leurs ateliers sur les rives de la rivière Eridanos. Celle-ci existe toujours aujourd’hui bien que sa taille ait fortement réduit depuis l’Antiquité ! Le site est divisé en deux parties. La première était le quartier des potiers, situé à l’entrée des portes d’Athènes. De l’autre côté de l’enceinte de la ville se trouvait un cimetière, l’un des plus grands en Grèce à son époque.

Les bâtiments sont aujourd’hui sous forme de ruines, je vous conseille donc de suivre la visite d’un guide pour mieux comprendre l’histoire de ce site ! Le petit musée à l’entrée du site est très intéressant et vaut le détour, vous y verrez de très belles poteries !

Accès, horaires d’ouverture et billetterie

Le site archéologique de Kerameikos est situé légèrement en dehors du centre-ville, un peu plus loin que le reste des sites, ce qui doit expliquer pourquoi il est toujours si calme ! L’entrée est située sur la rue Ermou, entre les stations de métro Monastiraki et Kerameikos. La promenade jusqu’au site est agréable (comptez environ 15 à 20 minutes depuis Monastiraki).

Kerameikos est ouvert entre 8h et 20h en été et 8h et 17h en hiver. Le billet plein tarif est à 8€, le tarif réduit à 4€, et l’entrée est incluse dans le billet groupé. Les billets peuvent être achetés sur place ou en ligne.

Le temple de Zeus Olympien (Olympiéion) et la Porte d’Hadrien

L'Olympiéion
The Olympieion

Situé au pied de la colline de l’Acropole, près du Jardin National, l’Olympiéion était le sanctuaire et lieu de culte de Zeus Olympien. Ce temple impressionnant par sa hauteur abritait de nombreuses statues, dont la statue chryséléphantine de Zeus. Au total, on y comptait 104 colonnes, dont 15 sont encore debout aujourd’hui. L’Arche d’Hadrien se trouve juste à l’extérieur du site et représentait la porte menant de l’ancienne cité d’Athènes vers les nouveaux quartiers romains, construits par l’empereur Hadrien.

La Porte d'Hadrien
The Arch of Hadrian

Accès, horaires d’ouverture et billetterie

Le Temple de Zeus Olympien se trouve près de la station de métro Acropolis et est aussi situé non-loin de la station Syntagma (5-10 minutes à pied). L’entrée du site est sur l’avenue Vasilissis Olgas, et celui-ci est ouvert de 8h à 20h en été et de 8h à 17h en hiver. Billet plein tarif : 8€, tarif réduit : 4€, l’entrée est incluse dans le billet groupé. Les billets sont disponibles à l’achat sur place et en ligne.

Le Stade Panathénaïque

Le Stade Panathénaïque a accueilli les premiers jeux, que l’on appelle maintenant Jeux Olympiques, ont eu lieu ! Pendant l’Antiquité, des athlètes s’y affrontaient sur de nombreuses disciplines, et ce, complètement nus !

Le stade pouvait accueillir plus de 50 000 visiteurs à la fois pour regarder les performances des athlètes. En 1896, le Stade Panathénaïque a accueilli les premier Jeux Olympiques modernes, et plus récemment, de nombreux événements comme des concerts.

Accès, horaires d’ouverture et billetterie

Le Stade Panathénaïque se trouve sur l’Avenue Vasileos Konstantinou, près des stations de métro Acropolis/Syntagma/Evangelismos. La plus proche est Acropolis, mais toutes sont assez proches à pied. Le site est ouvert de 8h à 19h entre mars et octobre, et 8h et 17h de novembre à février. Le billet plein tarif coûte 5€, le tarif réduit 2,50€. Attention, ce site n’est pas inclus dans le billet groupé ! Plus d’informations sur le Panathenaic Stadium’s website.

Journée d’amission gratuite aux monuments d’Athènes

Il y a quelques jours pendant l’année durant lesquels l’entrée aux monuments historiques d’Athènes est gratuite :

  • 6 mars (en mémoire de Melina Mercouri)
  • 18 avril (journée internationale des monuments)
  • 18 mai (journée international des musées)
  • le dernier weekend de septembre, tous les ans (journées européennes du patrimoine)
  • 28 octobre (Jour du Non, fête nationale grecque)
  • Tous les premiers dimanches du mois du 1er novembre au 31 mars

Pendant ces journées, vous pouvez aussi bénéficier d’une entrée gratuite dans la plupart des musées d’Athènes ! Et n’oubliez pas que l’entrée est gratuite pour la plupart des monuments historiques (même l’Acropole) et des musées pour les étudiants, les membres de l’UE de moins de 25 ans, et dans certains autres cas. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur le site web du Ministère de la Culture. Enfin, vous pouvez acheter vos billets en ligne ou directement à l’entrée des monuments historiques.

Voilà tout ce qu’il y a à savoir sur la visite des monuments historiques d’Athènes ! J’espère avoir couvert la plupart des questions qu’on peut se poser lors de l’organisation d’une visite sur ces anciens sites. Si vous avez tout de même des questions, où avez besoin de conseils personnalisés pour votre visite, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à hello@thebeachmuse.com ou à me contacter directement sur Instagram @thebeachmuse ! Je serais ravie de vous aider 😊

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de laisser un commentaire ! Et de l’enregistrer sur Pinterest :

Monuments historiques Athènes
Monuments Athènes

Meilleures visites et expériences pour découvrir les monuments d’Athènes :

post a comment