Haut
Syntagma Square

Vous visitez Athènes en Grèce pour la première fois ? Vous y passerez sûrement des moments incroyables : balades parmi les sites historiques, dégustation de plats divins, soirées sur les rooftops branchés de la ville… Il y a cependant certaines choses à savoir avant de mettre les pieds dans la belle capitale grecque. Cet article a été inspiré par un couple de voyageurs que j’ai rencontré récemment et qui ont malheureusement eu la pire expérience en arrivant à Athènes ! Ils ont fait la plupart des erreurs que j’énumère ci-dessous. Ne faites pas comme eux ! Voici mes 15 conseils de voyage pour passer de bonnes vacances à Athènes : une liste de tout ce qu’il ne faut pas faire à Athènes quand on s’y rend pour la première fois.

Cet article contient des liens d’affiliation qui me permettent de gagner une petite commission si vous effectuez un achat à travers mes liens, sans frais supplémentaire pour vous. Ça m’aide à créer du contenu pour ce blog 🙂 merci de votre compréhension !

1. Ne pas avoir d’argent liquide sur soi

Si la plupart des magasins acceptent les cartes bancaires, il y a encore quelques exceptions ! Les vendeurs de rue, les marchés de rue, les taxis… La plupart d’entre eux acceptent encore uniquement du liquide. Et n’oubliez pas d’avoir de la monnaie sur vous : les petits billets sont appréciés.

2. Séjourner dans le mauvais quartier

Cela peut changer votre séjour du tout au tout ! Séjournez dans un quartier à partir duquel vous pourrez rejoindre le centre à pied, idéalement autour de Syntagma, Plaka, Monastiraki, Psyrri, Panepistimio, Kolonaki ou Koukaki.

Monastiraki - what not to do in Athens Greece
Monastiraki square

3. Ne pas connaître quelques mots de grec

Les Grecs parlent anglais, et il y a très peu d’endroits où on ne vous comprendra pas. De nombreux grecs parlent même un peu français. Mais connaître quelques mots de grec peut toujours s’avérer utile ! En tout cas, cela fera certainement sourire les locaux et les rendra heureux de votre visite.

Guide de grec vocabulaire de survie en voyage

Vous partez en Grèce ?

Téléchargez ma fiche de Vocabulaire de survie grec, essentielle pour communiquer avec les locaux ! 

4. Visiter l’Acropole avant le Musée de l’Acropole

Malheureusement, il n’y a pas beaucoup d’informations sur l’histoire de l’Acropole disponibles sur place. C’est pourquoi je suggère toujours de visiter le musée de l’Acropole en premier ! Découvrez d’abord l’histoire du lieu, apprenez à connaître ses légendes afin de pouvoir profiter pleinement de votre visite de l’Acropole. Vous pouvez également visiter l’Acropole en compagnie d’un excellent guide touristique.

Erechteion Acropolis - what not to do in Athens Greece

5. Penser que les piétons ont la priorité

Les Grecs ont leur propre code de la route. S’arrêter pour laisser les piétons traverser la rue n’en fait pas partie, ou rarement ! Ne vous attendez donc pas à ce que les voitures vous laissent passer. Pour votre propre sécurité, attendez que la voie soit libre pour traverser 😉.

6. Commander un « kebab » au lieu d’un « gyros »

Ce qu’on appelle souvent « kebab » en France est ici connu sous le nom de « gyros » : de fines tranches de viande croustillante enveloppées dans un délicieux pain pita. Attention à ne pas vous tromper lorsque vous passez commande ! Ici, le « kebab », appelé « kebap » par les locaux, a une autre signification : il s’agit d’un long steak de bœuf/agneau haché et épicé, enveloppé lui aussi dans du pain pita. Délicieux également, mais peut-être pas ce à quoi vous vous attendez. Alors réfléchissez-y à deux fois avant de commander un « kebab » !

Gyros à Parga

7. Manger des gyros à tous les repas

Je sais que les gyros ont un goût incroyable, qu’ils sont vraiment pas chers et faciles à commander, et que vous pourriez être tenté d’en manger à chaque repas. Mais il y a tellement de saveurs à découvrir dans la cuisine grecque ! Et non, je ne parle pas seulement de la moussaka (ça doit d’ailleurs être le plat que je mange le moins souvent ici). Asseyez-vous dans une taverne et demandez à votre serveur de vous apporter un assortiment de meze, des petits plats traditionnels destinés à être partagés. Laissez-le vous guider à travers les saveurs locales !

Greek salad

8. Ne pas faire attention à ses affaires

Comme dans la plupart des villes européennes, méfiez-vous des pickpockets, surtout dans les bus lorsqu’ils sont bondés. Gardez votre sac devant vous bien fermé. Bien que la Grèce soit d’une manière générale un pays très sûr et que je n’ai jamais été volée (je laisse toujours toutes mes affaires pendant des heures sur la plage sans surveillance et je n’ai jamais eu de mauvaise expérience), faites toujours attention à vos affaires dans les zones touristiques.

9. Prendre un taxi et ne pas vérifier si le taximètre est allumé

De nombreux taxis n’allument pas leur taximètre, surtout avec les touristes. Demandez-leur gentiment de le faire, ou évitez complètement les taxis normaux et utilisez l’application « Beat » : c’est l’alternative locale à Uber, vous saurez exactement combien vous devrez payer pour votre course avant même de partir.

10. Se laisser attirer par les serveurs dans les zones touristiques

Les bons restaurants n’ont pas besoin de serveurs pour attirer les clients. Ils viennent par eux-mêmes. Même si vous avez très faim, ne tombez pas dans leur piège ! Leurs produits ne sont pas d’une qualité exceptionnelle et vous serez très probablement déçu de votre repas.

11. Ne pas prendre son temps

Les choses fonctionnent lentement en Grèce. Avec la forte chaleur estivale qui ralentit Athènes entre mai et septembre, ne surchargez pas vos itinéraires quotidiens, ou vous ressentirez sûrement un sentiment de frustration ! Prenez votre temps pour chaque activité, ne prévoyez que deux ou trois choses à faire dans la journée et suivez le rythme athénien.

12. Ne pas être habillé correctement pour visiter les églises et monastères

Par respect pour la religion orthodoxe, portez des vêtements appropriés lorsque vous visitez des églises ou des monastères : rien de trop court ou qui révèle trop de peau.

Church center of Athens

13. Oublier de mettre de la crème solaire et de prendre des lunettes de soleil

Le soleil tape fort à Athènes, même pendant les mois d’hiver. Mettez toujours de la crème solaire sur votre visage et vos épaules, même lorsque vous visitez le centre-ville ! Et n’oubliez jamais vos lunettes de soleil, il pointe toujours le bout de son nez au cours d’une journée.

14. Visiter Athènes autour du 15 août

À cette époque de l’année, les Grecs quittent Athènes et se rendent sur les îles pour profiter de leurs vacances. En général, les deux semaines de la mi-août sont très calmes à Athènes : de nombreux magasins, bars et restaurants ferment. Même si vous ne serez pas dérangé par la foule, ce n’est pas la meilleure période pour découvrir l’atmosphère vibrante d’Athènes et se mêler aux habitants ! Les zones touristiques fonctionnent normalement.

15. Faire du bruit entre 15 et 17 heures

Si vous vous trouvez dans votre hôtel ou votre location Airbnb entre 15 et 17 heures, sachez que vous n’êtes pas censé faire du bruit pendant ces heures. Les gens se reposent. Donc pas de musique forte, pas d’aspirateur, pas de bruit qui pourrait déranger vos voisins !

Avec ces conseils en tête, je suis sûre que vous passerez de très bons moments à Athènes. Profitez de votre séjour en Grèce, et laissez un commentaire ci-dessous si vous avez aimé cet article !

Cet article vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest !

15 erreurs de voyage à éviter à Athènes Grèce

Publier un commentaire